L'idée d'organiser un séjour en France destiné à des universitaires et chercheurs iraniens a germé après avoir fait le constat alarmant d'une rupture quasi-totale des relations universitaires et académiques entre les deux pays, en lien avec les bouleversements diplomatiques des dernières années, constat qui se trouve à l'origine de la fondation même de l'Association Franco-Persane d'Echange Culturel. Partant du principe que le rétablissement des relations culturelles ne pouvait être le fruit d'un initiative politique pour être durable, et que d'autre part ce lien devait être entretenu au niveau des associations et institutions culturelles mais également universitaires, un partenariat a vu le jour entre l'AFPEC et la Société Iranienne d'Histoire (www.ishistory.ir) afin de réaliser une première concrétisation de ce vaste projet. Le choix de la discipline de l'histoire s'explique par le caractère scientifique et académique de cette branche des sciences humaines, gage de sérieux, qui entretien néanmoins des rapports intimes avec la culture. Atelier de découverte des manuscrits persans dans les archives nationales françaises Composante centrale de ce projet, l'atelier " découverte des manuscrit persan " a été proposée dès la conception du voyage par le président de la société iranienne d'histoire suite à de précédents échanges avec monsieur Francis Richard qui s'était déjà rendu en Iran à l'occasion de et avait présenté son travail de catalogage des manuscrits persans des fonds de la réserve de la Bibliothèque nationale de France. Si la collection française de manuscrits anciens persans n'est pas l'une des plus riches au monde et est composée surtout de manuscrits achetés en Inde ou en Turquie, elle constitue néanmoins un trésor culturel largement méconnu des spécialistes, en particulier les chercheurs iraniens qui ont jusqu'à présent trop p souvent eu l'occasion de consulter ces documents. L'effort de catalogage auquel se livre le professeur Richard tend en partie à remédier à cet état des choses. Par ailleurs les connaissances très poussées de m. Richard dans le domaine de la codicologie et les nouvelles disciplines annexes constituent un ensemble de savoir-faire précieux dont les historiens iraniens désirent absolument profiter pour leurs travaux de recherche et de catalogage des manuscrits persans aussi bien à l'étranger qu'en Iran même. Conférence " Histoire contemporaine de la présence culturelle française en Iran " Conscient de la longue histoire des relations franco-iranienne qui s'inscrivirent historiquement dans le cadre d'échange et de coopération culturelle plutôt que politique, économiques ou militaire, l'AFPEC proposa d'ajouter au programme initial une conférence sur le sujet de "l'Histoire contemporaine de la présence culturelle française en Iran "...

Télécharger le rapport complet